Un petit forum convivial pour écrire des RPs en petit comité, et toutes sortes d'histoires personnelles ou à plusieurs.


    Kael aka Agent Phénix

    Partagez

    Kael

    Messages : 24
    Date d'inscription : 05/12/2016
    Age : 25
    Localisation : Great Malvern

    Kael aka Agent Phénix

    Message par Kael le Lun 5 Déc - 19:17

    Description générale:

    Kael, mieux connus sous son nom d'agent Phénix, est un pyromancien travaillant pour l'Ordre des vigilants. Il possède une détermination hors du commun, et n'a jamais refusé une mission parce que celle-ci était trop dangereuse. Il paraît très ouvert sur sa vie, et ne refusera jamais de répondre à quelconque question au meilleur de sa capacité. Mais il ne révèle en réalité que très peu sur ses capacités, sa motivation ou ses connaissances, préférant garder un certain secret autour de lui. Comme tout pyromancien que l'on connait, il possède un talent naturel pour manipuler le feu, que ça soit dans le but de réchauffer l'ambiance ou de carboniser ses ennemis. sa stratégie générale consiste à prendre ses distances avec ses ennemis avant de les assaillir de son attirail de sort de feu. Des rumeurs circulent à son sujet que celui-ci aurait la capacité, quand gravement blessé, de transformer tout son corps en torche humaine, cautérisant les blessures mortelles qu'il subit, avant de redevenir chair et os. Il part toujours en missions avec son redingote enchanté. Il garde en dernier recourt un vieux shotgun qu'il n'utilise en général que dans les situations les plus délicates.

    Dans les cas les plus désespérés, il garde toujours autour du coup le pendentif que sa maman lui a offert lors de leur dernière anniversaire ensemble. Ce pendentif d'un métal inconnu résiste très bien à la chaleur et, Kael a remarqué après ses cautérisations, absorbait et conservait une partie des flammes qui émanaient de son corps. Chaque jour il nourrit son pendentif de flamme, en espérant ne jamais devoir relâcher toute la puissance qu'il contient désormais.

    Kael n'est certainement pas le plus talentueux des pyromanciens de ce monde, mais certainement le plus préparé...

    Description physique:

    Kael est un jeune homme de 21 ans, qui paraît plus vieux pour son âge. Il a des cheveux noirs qu'il garde long, et une barbe de quelque jours qu'il garde le plus souvent. Lors de ses résurrections, il brûle en générale la plus grande partie de sa pilosité et est donc par intermittence chauve. D'un physique ni costaud ni maigre, il s'entraîne régulièrement à la course. Sa peau est blanche sans manqué d'exposition au soleil.

    Histoire:
    Voici l’histoire de l’agent Pyromancien, nom de code Phénix :
    Il n’était pas toujours pyromancien. Il n’a pas toujours eu cette magie pour se défendre. Mais discutons plutôt de son histoire. S’il y a bien une chose qui a défini sa jeunesse, c’est qu’il a toujours eu du mal à créer des liens avec d’autres personnes. Quand il était enfant, il était très retranché sur lui-même et la seule famille qui lui restait. Sa seule famille était sa maman. Son père, toujours recherché par les autorités pour crime contre le Haut-Conseil, aurait abandonné sa famille à la naissance de l’agent Phénix. Sa maman ne s’est jamais plainte de cet évènement, et en parlait très peu. Et elle réussissait à prendre sur elle le fait de travailler afin de gagner suffisamment d’argent pour le nourrir, et payer les taxes, en même temps que de s’occuper de l’éduquer de son unique fils. Son éducation avait pour but de lui apprendre que le monde était un lieu dangereux…
    Ce qui n’était pas faux considérant le quartier de sa jeunesse. Une guilde d’alchimiste avait réussi à faire chanter le haut conseil de la ville : En échange du silence de la guilde sur certains actes des conseillers et de certaines drogues que certains conseillés prenaient, le Haut-Conseil de Steamlandia retirerait des rues de ce quartier les forces des Vigilants. Cet acte seul cependant aurait révélé qu’un chantage avait lieu. Pour éviter toute suspicion de la population et des autres Guildes de la ville, le conseil prétexta que les forces des Vigilants étaient requises autre part, et qu’il avait engagé pour s’occuper de la sécurité de cette partie de la ville, la Guilde des Alchimistes. Cette paye étaient directement ajoutée aux taxes des habitants de cette section de Steamlandia.
    La Guilde des Alchimistes faisait chaque mois de gros bénéfices liés à la vente de potions et de médicaments, mais cela n’était qu’une façade pour leur côté plus noir. Ils avaient un but en particulier lorsqu’ils ont fait chanté les autorités : Leurs rentrées d’argent principale venaient de la prostitution, plus exactement, du fait de rendre de pauvres âmes désespérées complètement addicte à une drogue de leur concoction, et de vendre les corps désormais dénués d’âme. Ce ne fut révélé plus tard que cette substance très addictive injectait dans la mémoire de ses victimes de faux souvenirs tirés des leurs fantaisies. Les victimes avaient donc l’impression d’avoir réellement vécu leurs rêves. Un tel business requérait un certain secret, et surtout, des êtres humains à rendre addicte puis à revendre. La chimie derrière cette manipulation des souvenirs reste un mystère, mais cette drogue sévit dans tous les classes de la ville.
    Les Vigilants représentent l’autorité du Haut-Conseil de Steamlandia. Ils répondent directement aux ordres du Haut-Conseil. Ils sont composés de membres venant de chacune des ligues de Steamlandia.
    Dépourvu de toute protection, la maman de Kael travaillait sans cesse pour essayer de payer les taxes toujours plus grandes imposées par le Haut-Conseil. En effet, la Guilde des Alchimistes ne cessait d’augmenter le prix de leur « Protection » ce qui avait un impact direct sur les taxes que devaient payer les habitant. Cela n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne puisse, une fin de mois, payer ce qu’elle leur « devait ». Ce non payement signifiait que pour le moi présent, elle n’était plus sous la protection de la loi.
    Une nuit peu après ce début de mois, alors que le désormais agent approchait de ses 9 ans, les hommes de mains des Alchimistes se sont introduit dans la maison de jeunesse de l’agent Phénix et ont obligé, sous ses yeux, sa maman à prendre ingérer leur drogue. Ils n’avaient pas besoin de l’emporter avec eux, ils savaient que le manque la ramènerait, de son plein grés, vers eux. Elle essaya d’y résister, mais ne pouvait faire que cela, résister aux effets de cette drogue. Pendant tout un mois, le jeune enfant unique réussit à soutenir sa maman, travailler à sa place afin de ramener l’argent nécessaire pour payer les taxes qui finiraient dans la poche des mêmes personnes qui avaient incapacité sa maman.
    Mais les effets addictifs de la drogue étaient tels que sa maman l’a abandonné un jour au matin. La rage au ventre et avec un simple couteau à pain comme arme, il décida d’affronter les alchimistes afin de récupérer la seule personne en ce monde en qui il avait confiance. Après avoir réussi à se débarrasser d’un des gardes à la porte d’un des bordels du quartier grâce à l’effet de surprise, les autres gardes ont facilement réussi à le désarmer et à le menotter.
    Ils le gardèrent dans une sombre cellule pendant 3 jours sans le nourrir, avant de le présenter à leur version de la justice. Dans une cour improvisée et peu sérieuse, il aurait la possibilité de défendre son histoire. Cependant, ceci n’était juste qu’un jeu d’aspect, afin de donner à la population du quartier l’illusion de justice et de mieux les tenir en laisse. Sa maman, attachée par une chaîne au cou et complètement inconsciente de ce qui se déroulait sous ses yeux, était assise à côté d’un des juges de la cour. Kael n’avait plus d’espoir. Il avait perdu sa maman. Les juges étaient contre lui. Les habitants de son quartier, qui l’avaient vu naître et grandir, voulaient voir le sang couler… son sang. Il fut décidé de son exécution. Alors que le bourreau s’approchait de lui, il vu une larme se former au coin de l’œil de sa mère : Elle n’était pas entièrement perdue… Elle pouvait être sauvée.
    La rage et la colère qui lui restaient se manifestèrent sous forme de flammes. Son corps tout entier devin une torche, et il se libéra de ses liens, et réussi brûler vif le bourreau qui s’approchait de lui en l’espace d’une seconde. Puis, tout aussi rapidement que son corps s’était transformé en flamme, il redevint chair. L’enfant était cependant inconscient. Les juges, alchimistes de renommée, et désireux de percer les secrets d’une autre Guilde, étaient impressionné qui venait de se passer. Mais encore plus intéressant pour eux, ils avaient désormais un pyromancien à disposition. Les pyromanciens manipule le feu à partir d’une source afin de réduire leurs ennemis en poussière (ou de se réchauffer durant l’hivers, mais cela est une autre histoire). Cependant il y avait une chose de spéciale avec cet enfant : personne n’avait encore vu de pyromancien transformer son corps tout entier de flamme. Cet enfant était hors du commun.
    Le jugement fut suspendu et la foule, d’autant plus excitée, fut évacuée de la cour. Kael fut renvoyé dans sa cellule et deux jours en plus sans nourriture, le grand alchimiste lui apporta son premier repas depuis 5 jours. Une brève discussion des évènements qui s’étaient déroulé deux jours auparavant on établit que le jeune enfant n’avait de contrôle sur son pouvoir. Le grand Alchimiste décida qu’il faudrait étudier l’enfant afin de comprendre la pyromancie et pouvoir en reproduire les effets grâce à l’alchimie. Le but était bien entendu de donner une arme supplémentaire à la Guilde des Alchimistes afin de prendre la main sur les autres guildes de la ville.
    Ainsi commencèrent les 3 mois les plus long de la vie de Kael. Des prises de sang, aux injections de potions, à tous les tests possibles et imaginable. Les alchimistes n’avaient de problème de le drainer aux limites des portes de la mort du moment qu’ils perçaient le secret de sa pyromancie. Mais il restait déterminé à survivre, réfléchissait et analysait silencieusement, sans jamais une plainte. Il trouverait un moyen de s’échapper et de sauver sa maman. C’est à ce moment qu’il se l’est juré.
    Mais un jour, lors d’un test de routine, le jeune enfant remarqua que l’alchimiste en charge était différent. Peut-être était-ce sa chance pour s’enfuir. Alors qu’il défaisait ses liens (toujours fait de la même façon), le scientifique se retourna et lui dit de lui faire confiance, que tout se passerai bien. Ce que Kael ignorait cependant, c’est qu’un agent des Vigilants était sur le point de ruiner sa couverture afin de le sauvé. Les Vigilants, conscient de leurs ordres de ne pas exercer la justice du Haut-Conseil dans ce quartier, mais ne pouvant ignorer leur devoir envers le peuple, avaient en effet infiltré la Guilde. L’agent en question, un bricolomancien, rapporta le jeune enfant au quartier général des Vigilants. Lors de ce sauvetage, le bricolomancien anima 3 machines qui tuèrent plus de 20 alchimistes avant d’être oblitérées par une solution d’acide sulfurique. Ces machines permissent au deux individus de s’enfuir sans encombre et de gagner sans encombre le quartier général des Vigilants, situées au milieu de la ville.
    La Guilde des Alchimiste accusa le conseil de ne pas avoir respecté leur partie du contrat. Le Haut-Conseil accusa les Vigilants de trahison et rétribution fut demandé. Conscient d’avoir désobéis à ses ordres originaux qui étaient d’observer, et ne voulant être la raison de la fin de l’Ordre, le bricolomancien décida d’affronter seul le courroux du conseil en assumant la responsabilité de sa mission et en prenant sur lui toutes les charges retenues contre les Vigilants. Son sacrifice permit à l’Ordre des Vigilants de survivre en autre jour. Mais les yeux du conseil étaient désormais sur les Vigilants.
    Quant à l’agent Phénix… Suite à ces évènements il rentra sous une identité secrète dans l’ordre des pyromanciens afin de le protéger de la Guilde des Alchimistes, seule consciente de son incroyable talent. Les Vigilants lui offrirent un anneau spécial qui le protègeraient des sorts de traçage que les alchimistes pourraient conjurer avec tous les éléments qu’ils avaient volés de son corps. Ils gardèrent également un œil sur cet enfant lors de ses 10 années d’études.
    Il fut éduqué dans l’art de la pyromancie dans la Guilde des Pyromanciens. Sa seule caractéristique étant qu’il n’avait pas besoin, comme les autres pyromanciens, de source de feu afin de créer ses sorts, il tirait cette source du feu de son corps. Il n’arriva jamais à reproduire consciemment sa transformation en torche humaine, mais il avait son pouvoir relativement sous contrôle. Il décida le jour de ses 20 ans de quitter sa Guilde pour une raison inconnue... mais que j’assume, est son désir de sauver sa maman des griffes des Alchimistes.  
    Son histoire lui avait appris que le monde était en effet dangereux… il avait appris qu’un seul jeune homme ne pourrait rien face à une Guilde entière. Il ne devait cependant pas à faire face à ce monde seul…
    Depuis un an, il travaille pour les Vigilants. Ceux-ci l’acceptèrent sans hésitation, ayant entendu auparavant de son grand potentiel. Il passe sa vie d’investigation en investigation, apprenant chaque jour à mieux contrôler son pouvoir. Chaque investigation est une nouvelle opportunité de se faire des partenaires... Il souhaite former ses propres alliances et en essayant de récupérer des redevances de personnes d’intérêt… Quelques fois aux détriments de sa mission aux Vigilants. Tout cela dans le but de pouvoir réunir toutes ses dettes un jour, et d’effacer de ce monde cette Guilde des Alchimistes prenant avantage des gens, de la politique et de la nature humaines…
    Ce qu’il ignore, cependant, c’est que le monde est régit par un certain équilibre de pouvoir, et qu’essayer de le bouleverser, vous vaudra beaucoup d’ennemis.

      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep - 9:16